concertation

📚 Recherches universitaires

  • Claire ROBERTS – Etudiante à l’Institute for Field Education (Etats-Unis) – Stage chez Repérage Urbain – Mémoire de fin d’étude « Carticipe : un outil innovant pour la participation publique dans l’aménagement et l’urbanisme » sous la direction d’Emmanuel Cros – 2018 

Consulter le document 

Capture page garde mem C Roberts

  • FNAU – Dossier FNAU Villes des intelligences et territoires numériques – 2017

Consulter le document

  • ADEME – Cahiers méthodologiques de l’AEU2 : la participation citoyenne – 2017

Consulter le document

  • ENTPE – Carticipe un nouvel espoir (rapport d’étudiants) – 2017

Consulter le document

  • IDDRI – Crowdsourcing urbain : quels apports du numérique pour une ville durable et participative ? – 2016

Consulter le document 

  • Nicolas Douay et Maryvonne Prévost – Reconfiguration des pratiques participatives : le cas de « Carticipe » –  2015

Consulter le document

  • CEREMA – Concertation et PDU – 2015

Consulter le document

Point d’étape sur la démarche Carticipe « Inventons Avignon 2030 »

Lancée en Mai 2016, la démarche de concertation pour la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU) d’Avignon, approche de la fin de sa phase « diagnostic». Au cours de ces 7 mois de débat animé par Repérage Urbain, le public local était invité à s’exprimer très largement et librement, grâce à la mise en place d’un site Carticipe et à l’organisation de 9 réunions publiques « carticipatives ».

Pour rappel, le « PLU » a l’ambition de définir, pour la quinzaine d’année à venir, les grandes orientations d’aménagement urbain et de développement durable, les « orientations particulières d’aménagement » sur un certain nombre de projets urbains précis et, très concrètement, devra déterminer les règles d’urbanisme et d’occupation du sol sur l’ensemble de la commune.

En ce début d’année, nous pouvons donc esquisser quelques premiers éléments de bilan.

Avignon - 2016 - Atelier de carticipation

Depuis le printemps 2016, parallèlement au lancement du site Carticipe  inventons-avignon-2030.fr, quatre « réunions participatives de lancement » ont été organisées aux quatre coins de la ville, avec mise en œuvre de notre méthode de « carticipation par tablées ». Assis autour de grandes tables couvertes de larges cartes de la ville, les participants étaient invités à exprimer leurs attentes ou leurs visions sur les différents thèmes du PLU, avec des vignettes autocollantes reprenant la forme, les couleurs des « bulles », et enfin les pictogrammes de Carticipe. L’ensemble des contributions étaient ensuite restituées par notre équipe, sur le site en ligne.

Avignon - 2016 - réunion publique thématique - votes sur les "affiches-idées" produites par les participants

Ateliers thématiques avec votes sur « affiches-idées »

Avignon - 2016 - ateliers thématiques

La démarche participative s’est poursuivie et approfondie à l’automne, avec l’organisation de quatre ateliers thématiques, où les participants étaient invités à débattre par grandes tables de 8 à 10 personnes, et à produire une à trois « affiches-idées » collectives sur le thème du jour, sur lesquelles l’ensemble des participants étaient ensuite invités à voter. Les contenus des propositions et des votes étaient ensuite reportés par notre équipe sur Carticipe.

Ainsi, à ce jour, on compte plus de 700 participants aux débats sur le PLU d’Avignon, dont :

  • 361 internautes se sont inscrits sur  le site Carticipe (début janvier 2017)
  • Environ 220 personnes ont participé aux 4 réunions de lancements du printemps
  • Environ 160 personnes ont participé aux 4 réunions thématiques de l’automne

Au total, plus de 900 contributions écrites ont été collectées : 535 idées (bulles) et 429 commentaires ont été déposés sur le site Carticipe inventons-avignon-2030.fr, dont

  • 302 idées (bulles) et 321 commentaires ont été mis en ligne directement par les internautes :
  • 233 idées (bulles) et 108 commentaires ont été collectées en réunion (au printemps et à l’automne), puis reportées par Repérage Urbain sur le site Carticipe

De plus, 2860 votes ont été comptabilisés sur ces différentes idées et, enfin, le site a enregistré plus de 31 700 pages vues par plus de 5600 personnes différentes.

Les graphiques ci-dessous nous permettent de dresser quelques premiers constats sur ces nombreuses contributions collectées :

graph-themes-avignon-janvier-2017-final-correction

Idées déposées sur Carticipe, par thèmes et par pictogrammes. (Cliquez pour aggrandir)

stats-avignon-par-themes-commentaires-votes

Nombres d’idées, de commentaires et votes cumulés, par thèmes et pictogrammes. (Cliquez pour aggrandir)

 

 

 

 

 

 

 

À l’instar de ce que nous avons constaté lors d’autres démarches, la thématique des mobilités et des déplacements est celle qui a le plus alimenté les débats : 200 idées ont été rédigées sur ce thème, soit 37.5% du nombre total d’idées (535). Le thème a également recueilli 178 commentaires et plus de 800 votes. Dans cette masse, celles décrivant des préoccupations de « mobilités douces » et de « cohabitation des modes de déplacements », nombreuses, dessinent une volonté assez large de rendre l’ensemblre de la ville plus accueillante aux piétons et au vélos, y compris « hors les murs », le long des axes traversants les vastes faubourgs extérieurs aux remparts de la vieille ville.

La deuxiéme thématique la plus mobilisatrice sur Avignon a été celle de « l’environnement » au sens large, avec 110 idées (20,5% du total) portant sur les zones naturelles, les espaces verts ou encore l’énergie. On y a vu notamment émerger une forte préoccupation pour la préservation de la « ceinture verte » agricole de la ville  et des vastes espaces naturels fluviaux encore présents autour du Rhône et de la Durance. Les contributions suggèrent par exemple de préserver des « corridors écologiques », tout en y pronant certains aménagements visant à en faire des « poumons verts » au profit des citadins, ou encore à favoriser « l’agriculture de proximité ».

La troisième thématique la plus utilisée a été celle de l’urbanisme et de l’habitat (87 idées). On peut notamment y relever, parmi les idées faisant largement consensus, de fortes préoccupations pour la résorption de l’habitat vacants, problème très prégnant dans le centre historique.

Enfin, les thématiques de l’économie et du commerce d’un côté, de la culture, des loisirs et des services de l’autre, ferment la marche, avec d’intéressantes convergences à souligner entre ces deux grands thèmes , au travers d’idées collectives produites lors des ateliers thématiques prônant notamment le développement de « l’économie culturelle » et la création de « quartiers créatifs ». Avignon est ainsi invitée par ses habitants à tirer le meilleur parti de son « aura culturelle » incontestable…

 

 

 

Revue de presse Carticipe PLUI Grenoble Alpes Métropole

 

Plus d’articles sur Carticipe à Grenoble sont à lire dans la revue de presse générale.

lessor-padd-et-plui-ou-habitera-t-on-en-2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur l’image pour visionner la vidéo. 

telegrenoble

Carticipe PLUI Grenoble - Le PLUI tombe sur la Métropole.png

Revue de presse Carticipe LNPN

Plus d’articles sur Carticipe LNPN sont à lire dans la revue de presse générale.

SNCF Réseau, lauréat des Trophées de la participation et de la concertation   SNCF Réseau.png

lnpn-pqr-print-paris-normandie

à évreux, la SNCF Réseau a organisé une réunion publique au sujet de la ligne nouvelle Paris-Normandie - paris-normandie.fr.png

Le bilan de la concertation grand public Carticipe LNPN est en ligne

Le site carticipe.lnpn.fr a été actif du 15 septembre 2015 au 15 janvier 2016. Il a été accompagné de 6 rencontres publiques sur le territoire du projet.

L’ensemble des contributions recueillies via carticipe.lnpn.fr et lors des rencontres publiques avec atelier de carticipation font l’objet de ce bilan.

Une seconde vague de concertation aura lieu à l’automne 2016.

Page de garde bilan LNPN

Cliquez sur l’image pour lire le bilan

Petit bilan de Carticipe Sherbrooke

6ème ville du Québec, Sherbrooke est une ville située au pied des Appalaches, à environ 140 kilomètres à l’est de Montréal et à 50 km au nord de la frontière américaine. Elle compte presque 160 000 habitants et offre de nombreux attraits touristiques. Un organisme paramunicipal, Destination Sherbrooke,  est chargé de développer et diversifier « le récréotourisme » et a souhaité lancer une démarche prospective à grande échelle sur ce thème en s’appuyant sur Carticipe.

Première ville outre-Atlantique à utiliser la plate-forme,  c’est donc un Carticipe « récréotouristique » qui a été lancé pour permettre aux habitants de suggérer des idées pour le développement de la ville. A ce titre, un menu spécial de thématiques et de pictogrammes a été élaboré sur des sujets variés pour créer des « produits de loisirs novateurs » ou pour indiquer ou suggérer des événements.

capture d'écran de Carticipe Sherbrooke

Mais c’est aussi la stratégie de communication qui a permis de générer une mobilisation remarquable sur Carticipe Sherbrooke : après une vague de « foisonnement d’idées » (148 au total) lancée de février à mai 2015, l’équipe innovation et développement a retenu 5 idées pour lancer le concours « la bonne idée » de mai à juin 2015.

Reportage de la télévision locale sur le concours

Reportage de la télévision locale sur le concours « la bonne idée » – 21 mai 2015

Le principe est simple : durant 1 mois les habitants ont été appelés à voter pour la proposition qu’ils aimeraient voir réaliser entre le projet de vélo-rail, de pont-fontaine lumineux, de tyrolienne, de « Sherbrooke plage » et de vague de surf en centre-ville. Largement relayée par la presse écrite et télé, cette opération a permis de mobiliser très largement les habitants : au total près de 1250 inscriptions ont été enregistrées. Après une compétition rude et un véritable raz-de-marée de votes, c’est au final la vague de surf au centre-ville qui verra le jour avec presque 250 votes positifs ! Preuve s’il en est que des démarches virtuelles peuvent belle et bien aboutir à des projets bien réels.

Photo du site de la future

Photo du site proposé pour la future « vague à surf urbaine »

Revue de presse :

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/sherbrooke/archives/2015/05/20150521-194820.html

http://www.lapresse.ca/la-tribune/sherbrooke/201504/21/01-4863051-les-citoyens-invites-a-choisir-une-idee-touristique.php

http://cflx.qc.ca/radio/la-bonne-idee-devoilement-des-5-projets-finalistes-et-lancement-du-vote-du-public/

http://www.estrieplus.com/contenu-bonneidee_tourisme_developpement_carticipe-1355-35909.html

http://www.985fm.ca/regional/nouvelles/destination-sherbrooke-sollicite-les-citoyens-pour-712896.html

Retour sur Carticipe à Saint-Jean-de-Luz : Entrevue avec Manuel de Lara

Conseiller municipal délégué à l’intercommunalité et à la ville numérique auprès du maire à Saint-Jean-de-Luz,  Manuel de Lara revient sur la démarche de concertation dynamique et fédératrice menée pour les Assises de la Culture articulée autour de Carticipe. Manuel de Lara détaille notamment le dispositif mis en place et dresse un bilan de la démarche ainsi que de l’usage de dispositifs participatifs par les collectivités territoriales.

Carticipe à Saint-Jean-de-Luz… : premier bilan

Communication 9

CARTICIPE® a été lancé en décembre 2014 par la Ville de Saint-Jean-de-Luz, dans le but d’animer un débat sur le thème du développement culturel de la ville, avec comme débouché l’exploitation des contributions lors d’ « assises de la culture », prévues fin janvier avec tous les professionnels et amateurs.

L’idée d’utiliser Carticipe sur des thématiques strictement culturelles était originale et inattendue pour nous (l’équipe Repérage Urbain, créateurs de Carticipe). Avec une vraie curiosité de notre part, quant à la capacité de notre outil à favoriser une mobilisation des contributeurs, sur un tel sujet particulier, dont certaines dimensions ne sont pas particulièrement géolocalisables (temporalité des animations, diversité de l’offre culturelle, programmation…).

Les résultats de la démarche, notamment sur le plan quantitatif, nous ont ainsi clairement surpris !

Carticipe Saint Jean de Luz

S’appuyant sur quelques recommandations stratégiques en matière de communication, la ville a développé une communication massive et multisupports : panneaux publicitaires, journaux, sites web, réseaux sociaux, courriels… Elle a été bien relayée par la presse locale,  et a su de la sorte mobiliser près de 400 carticipants, inscrits sur le site, qui ont produit 322 contributions (idées et commentaires) enrichie de 1460 votes.

Terrain 6a Communication 9b Terrain 6b

Les animateurs des assises de la culture ont ainsi pu s’appuyer sur une riche base de données de contributions que nous leur avons ensuite fournie, pré-structurée selon les grands thèmes de débat prévus, et par types de domaines culturels.

Le site a par ailleurs généré plus de 20 000 pages vues.

Ces chiffres sont considérables pour une commune de seulement 13 000 habitants !

Statistiques Carticipe

Pour des comparaisons chiffrées avec d’autres villes, voir notamment cet article.

Plus d’infos sur le déroulement de ces assises sur le site de la mairie : http://www.saintjeandeluz.fr/Culture.2183.html

… et dans la presse : http://www.sudouest.fr/2015/01/22/saint-jean-de-luz-des-ateliers-pour-terminer-les-assises-de-la-culture-1805762-4018.php

 

Carticipe à Saint-Etienne : retour sur une démarche originale menée par Kaléido’Scop

Suite à la controverse générée par l’article de Sylvia Zappi publié le 08 décembre 2014 dans le journal Le Monde, l’équipe de Kaléido’Scop a souhaité ouvrir un débat constructif sur le développement du cadre de vie de la ville en utilisant Carticipe.

Lancé le 08 janvier 2015, cette initiative intitulée « Et si on parlait (autrement) de Saint-Etienne » a pour objectif de favoriser l’expression la plus large possible d’opinions, d’idées et de proposition sur le devenir de la ville.

Une arborescence originale a donc été crée pour cet exercice inédit de prospective citoyenne et de débat continu avec notamment des thématiques sur « ce qui va bien et qui mérite d’être souligné » ou encore « Ce que le monde ne verra jamais si vous ne le partagez pas ici ».

Carticipe Saint-Etienne

Carticipe Saint-Etienne

De nouveaux pictogrammes font leur apparition pour alimenter cette démarche, tel que celui portant sur les « initiatives citoyennes, associatives ou collaboratives », ou ceux invitant à une approche « sensible » du territoire tel celui permettant de partager « vos petites histoires » liées à des lieux de la ville.

« petite histoire » partagée sur Carticipe Saint-Etienne

 

Enfin, une synthèse des discussions issues de la carte suivi d’un débat sera organisé dans les locaux de l’entreprise lors de la Biennale du design (2ème quinzaine de mars).

D’ici là, n’hésitez pas à vous rendre sur saint-etienne.carticipe.fr et vous aussi, ouvrez le débat !

 

Carticipe à la Radio ! (et autres médias audiovisuels)

Carticipe a fait l’objet de nombreux articles de presse, mais a également été évoqué, décrit, voire décortiqué, sur différents médias audiovisuels.

Llogo FRANCE CULTUREe dernier épisode en date est l’émission « Modes de vie, mode d’emploi » diffusée le 3 novembre 2014 sur FRANCE CULTURE, avec une interview en deux parties d’Eric Hamelin (Repérage Urbain) expliquant les concepts et les principes d’utilisation de l’outil CARTICIPE dans différentes villes telles que Montpellier, Strasbourg, Marseille

A réécouter ici : FRANCE CULTURE – novembre 2014

europe1Auparavant, en août 2013, dans une interview sur EUROPE 1, le Maire de Laval décrivait tous les intérêts du concept dans le cadre de la démarche relayée sur toute la ville de débat urbain intitulée « Laval 2021 ».

A réécouter ici : EUROPE 1 – Aout 2013

En septembre de la même année, ALSACE 20 TV nous faisait l’amabilité de détailler très précisément le fonctionnement et les objectifs de l’opération Carticipe Strasbourg 2028 :

Enfin, en décembre 2013, notre partenaire pour Carticipe Marseille, le journal en ligne MARSACTU, publiait également une vidéo explicative ou « tutoriel » de l’outil, pour faciliter  :

… et diffusait dans la foulée un long dialogue entre Julien Vinzent (Marsactu) et Kamel Bentahar (Repérage Urbain) sur le thème du « gain de productivité démocratique » visé par un outil tel que Carticipe :

En complément de tous ces médias, vous pouvez également écouter cette belle discussion entre Eric Hamelin (Repérage Urbain) et Michel Cantal-Dupart (architecte urbaniste et doyen de la chaire urbanisme au CNAM) lors d’une conférence-débat organisée en juin 2014 à Evry par l’association SIANA / L’imaginaire des nouvelles technologies :

Conférence-débat intitulée « Nouvelles modalités de co-construction de l’espace urbain à l’heure du numérique » (Cliquez puis piste audio numéro 2)

Avec Eric Hamelin (Repérage Urbain / Carticipe), Michel Cantal-Dupart (CNAM) et Géraldine Ajax (AFTRP)

Laval obtient le label « Villes Internet 4@ – Mention démocratie », grâce à CARTICIPE

VILLE INTERNET-MENTION DEMOCRATIE

La ville de Laval a obtenu le label 4@ (4 arobases) au palmarès des Villes Internet 2014, délivré par l’association nationale Villes Internet.

La ville avait déjà obtenu 4 arobases en 2013, mais la nouveauté cette année est l’obtention de la « mention démocratie« , dont elle bénéficie grâce à la mise en oeuvre de l’expérimentation pilote de l’application CARTICIPE tout au long de l’année 2013.

Détails de ce classement à retrouver ici

Revue de Presse de MARSACTU.fr

Lancé le 13 décembre 2013 en partenariat avec MARSACTU.fr, la démarche Carticipe MARSEILLE PROVENCE permet de collecter de nombreuses idées de citoyens sur l’avenir de la ville et de la future métropole.

Les suggestions émises par les carticipants feront l’objet d’une série d’articles par marsactu.fr.

Vous pouvez consulter les articles déjà parus en suivant ces liens :

Du vert, de l’art, de l’air : les carticipants pensent la ville à leur manière

Dans l’angle mort des projets transports

Marseille Carticipe, la démocratie à la carte

Carticipe, « un gain de productivité démocratique »

La synthèse de la concertation Laval 2021 est en ligne

Lancée le 21 février 2012, la plate-forme CARTICIPE a permis d’élargir le public de la concertation pour la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU) et des projets urbains de la ville de Laval.

Une synthèse détaillée, quartier par quartier et par thématique est aujourd’hui accessible en ligne sur le site de la ville de Laval. Elle permet d’esquisser quelques conclusions par rapport aux préoccupations des lavallois en matière de mobilité, d’équipements publics ou encore d’espaces verts.

Expérience inédite en France, la plate-forme CARTICIPE a été également été mobilisée lors de nombreux ateliers de quartiers ainsi que lors de multiples évènements.

Lien vers le site de la ville de Laval :

http://www.mairie-laval.fr/franc/urbanisme/concertation/index.php?rubid=3&id=22&pgs=03

Revue de Presse – Laval 2021

Articles parus dans le presse locale :

OUEST FRANCE – 21 février 2013

OUEST FRANCE - 21 février

OUEST FRANCE – 22 Février 2013

OUEST FRANCE - 22 Février 2013

LA MAYENNE ON ADORE – 25 Février 2013

LA MAYENNE ON ADORE - 25 Février 2013

OUEST FRANCE – 28 mars 2013

OUEST FRANCE - 28 mars 2013

OUEST FRANCE – 23 avril 2013

OUEST FRANCE - 23 avril 2013

LA MAYENNE ON ADORE – 26 avril 2013

LA MAYENNE ON ADORE - 26 avril 2013

COURRIER de la MAYENNE – mai 2013

COURRIER de la MAYENNE - mai 2013

OUEST FRANCE – Laval – 6 et 8 mai 2013

OUEST FRANCE - Laval - 6 et 8 mai 2013

Articles parus sur le site et le journal municipal :

LAVAL – JOURNAL MUNICIPAL – MARS 2013

 LAVAL - JOURNAL MUNICIPAL - MARS 2013

SITE MAIRIE – AVRIL 2013

SITE MAIRIE - AVRIL 2013