Carticipe Vannes : intégré à une démarche « phygitale » globale pour la coproduction d’un projet urbain

Dans le cadre d’un projet de transformation de la rive gauche du port de Vannes, en amont d’un appel public à projet auprès de promoteurs, la ville a fait appel à l’équipe de Repérage Urbain pour la mise en oeuvre d’un processus de concertation complet, qui permette de faire émerger les éléments d’un programme urbain consensuel. L’ambition de la commune était de faire participer un public plus large que celui des seuls riverains. Le périmètre de réflexion s’étendait sur environ 40 000 m² de friches portuaires mutables, et sur 1,6 km linéaire de berges au total !

La démarche proposée par notre équipe incluait la mise en oeuvre d’un outil Carticipe-Debatomap’, enrichi de diverses formes d’ateliers participatifs d’urbanisme et de temps de restitution publique.

Dans un premier temps, les sociologues urbanistes de Repérage Urbain ont analysé le contenu de 235 questionnaires précédemment récoltés par la ville, lors d’une phase de pré-consultation. Cette analyse a permis de cadrer les thèmes et sujets précis à mettre prioritairement, en débat sur la plateforme Carticipe-Debatomap’, comme dans les ateliers participatifs.

 

 

Sur un temps de débat d’environ trois mois, l’équipe de Repérage Urbain a conçu trois dispositifs d’animations en plein air et en salle (voir photos ci-dessous), allant du diagnostic aux esquisses de programmation urbaine avec les habitants.

 

Ces temps d’échange ont été retranscrits sur la plateforme, prouvant une nouvelle fois que la démarche « phygitale » (aller-retour entre les démarches physiques et la concertation numérique) est très fructueuse pour nourrir la créativité, trouver des compromis, et mieux intégrer la parole des publics peu mobilisés.

Report et synthèse des ateliers en plein air

Report et synthèse des ateliers en plein air

 

Quelle suite pour la concertation ? Un cahier des « attentes » destinés aux futurs opérateurs urbains

Le rapport final de concertation fut intégralement rédigé par Repérage Urbain. L’équipe a analysé le contenu des contributions des internautes ainsi que celles des participants aux ateliers (plus de 500 personnes au total !).

Les démarches de concertation menées du printemps à l’automne 2017 ont permis de faire émerger des idées, des propositions, des avis parfois convergents, parfois divergents, de la part des vannetais. Ce sont ces différents souhaits et expressions qui ont été synthétisés, le plus fidèlement possible, dans le « cahier des attentes ».

Il a ensuite été présenté au public par notre équipe, lors d’une réunion publique de clôture de la phase de concertation.

Extrait du « Cahier des attentes » produit par Repérage Urbain en conclusion de la concertation. Pour consulter l’intégralité du document, suivez ce lien : Cahier des attentes sur le site de la Ville de Vannes

 

Article Ouest-France suite à la réunion publique de cloture

Ce cahier des « attentes » est destiné à être remis aux candidats à un « appel à projet » qui aura lieu courant l’année 2018 :

Il s’agira pour des groupements d’opérateurs urbains, constitués de promoteurs, architectes, paysagistes et autres  partenaires commerciaux, de remettre des propositions d’aménagements complètes pour le site, incluant les principales attentes des citoyens et de la ville.

Le lauréat sera désigné au printemps 2019.

Pour plus d’information concernant la suite de ce projet, suivez ce lien :

https://www.mairie-vannes.fr/vannes-citoyenne/grands-projets/amenagement-de-la-rive-gauche-du-port/

 

Chiffres clés de l’opération:

Nombres de participants à la concertation estimé à plus de 500 participants au total  : plus de 120 participants cumulés aux 3 ateliers, plus de 200 présents à chacune des réunions publiques, plus de 250 personnes inscrites sur Carticipe.

Pages vues sur Carticipe : + de 23 000

Idées et commentaires sur la carte :  + de 320

Total des votes : + de 2500